Dossier Bain : Gaétan Barrette revient sur ses propos

Publié le 2016-08-24 23:38:12 par Marc-André Noiseux

En matinée, monsieur Barrette a donné une entrevue à l’émission de variétés Zap Plus et , comme tous s’y attendaient , on lui a demandé de préciser ses propos tenus hier relativement au cas de Richard Bain et des séparatistes. Pour ceux qui l’ignorent, le ministre de la santé a déclaré publiquement hier que Richard Bain était un moindre mal car les québécois séparatistes méritent d’être massacrés à la tronçonneuse et jetés dans l’océan. Ce matin, l’homme qui était devenu «  la cible » de 100% des journalistes du Québec s’est excusé et a tout de même tenu à ajouter qu’il y avait un contexte, c’est-à-dire qu’il sortait d’un diner karaoké entre amis … que ses mots ont dépassé sa pensée.

 

Il semble que Gaétan Barrette tente de faire concurrence à Mike Ward en suscitant constamment la controverse. La semaine passée, lors d’un repas arrosé à la Cage aux Sports, alors qu’il était encore ivre avec des amis du parti,  il proposait qu’on ramène les prêtres pédophiles dans les écoles pour  «  dompter les jeunes à coups de graine ». On comprend que c’est dans un restaurant lors d’une soirée entre amis et qu’il y avait un contexte mais il y a toujours un contexte avec le ministre Barrette. Trois enfants traumatisés qui mangeaient juste à côté avec leurs parents ont dû être rencontrés par des psychologues pour être évalués, choqués par ce qu’ils ont entendu. Le dossier est devant la protection de la jeunesse et le ministre de la santé pourrait être accusé d’incitation à la haine.

 

 

Gaétan Barrette :

« J’ai été mal cité, je parlais de prêtres haltérophiles, pas pédophiles et d’aider les jeunes qui ont de la peine, pas de les dompter à coups de graine. »

 

Ça a commencé lorsqu’il a traité Véronique Hivon de « poule séparatiste pas de tête ». Plusieurs se rappellent également de ce moment où une danseuse nue a photographié Gaétan en train de faire une pipe à une statue de George Washington et ensuite en train de vomir dans les toilettes du bar de danseuses Le Grand Prix à Richelieu. Là aussi, le lendemain, notre ministre nous annonçait qu’il y avait un contexte. La semaine suivante, durant un événement touristique à Montréal, monsieur Barrette a répondu en entrevue à Marie-Maude Denis : « Coup donc, avez-vous du sable dans le vagin vous pour me prendre de haut comme ça ? ». Déclaration après déclaration, c’est le marathon de la honte. Une chance qu’on a le fameux contexte pour tout expliquer.

 

 

Ginette Gingras ( avocate résidente de Longueuil ) :

« Il a dit le mot vagin en ondes à une journaliste !!! Franchement, quel homme impoli !  »

 

André Robichaud ( pogneur de dindons chez Unidindons  )  :

«  C’est Jean Leloup avec une cravate et un veston … ça a pas de bon sens ! Il prend de la drogue cet homme-là. »

 

On souhaite ardemment que le premier ministre Philippe Couillard procède à un treizième remaniement ministériel pour donner à Gaétan des responsabilités plus à la hauteur de ses compétences comme vider les poubelles de l’assemblée nationale, faire le café pour tout le monde le matin, épousseter les bureaux du cabinet et étamper les documents officiels du parti. De cette façon, même si il est surpris à se masturber dans les toilettes de l’Assemblée Nationale ou à battre une immigrante illégale dans son cabanon, ça ne foutra pas la honte au 2/3 de la province. Il faut limiter les gaffes car le bateau libéral est vraiment mal en point.

 

 

Éditorialiste : Marc-André Noiseux

[ J’espère que vous avez pigé que ceci est une PARODIE.  Si tel n’est pas le cas, vous n'aimerez aucune de mes publications humoristiques donc ne perdez pas votre temps ici. Bien évidemment, il y a un message derrière mes textes satiriques et si vous ne le captez pas, dites-vous que demain est un autre jour.  ]



Date : 2016-08-24 23:38:12


ATTENTION : Ceci est un blogue agrémenté d'une zone humour et n'est pas une page journalistique officielle. J'y véhicule des opinions ou analyses de notre société avec lesquelles on peut être en accord ou en désaccord .Je ne cherche pas à me faire des amis mais à décrire des réalités avant tout. Je ne suis pas responsable de vos traumatismes personnels. Sur cette page, je critique les religions, lobbies pharmaceutiques, politiciens etc . Évidemment , tout le contenu de ma zone humour doit être pris à la légère et chaque gag est bien expliqué par la suite donc si vous voyez de la haine gratuite dans mes textes, je crois que vous en comprenez mal le sens et dans ce cas, je ne peux en être tenu responsable. Je suis cru mais je ne balance pas d'insultes gratuites qui ne trouvent aucun fondement moral.