Pokémon GO : Guérir du SIDA et mieux vivre

Publié le 2016-08-17 13:57:22 par Marc-André Noiseux

Émile Gingras-Boileau, un citoyen de Saint-Hyacinthe, s’est présenté aujourd’hui chez La Pie Maskoutaine pour nous raconter son histoire absolument fantastique. Accompagné de son médecin de famille, il nous a fait la démonstration que Pokémon GO peut guérir le Sida. La preuve : Avant de jouer au jeu, il avait le Sida et maintenant, il ne l’a plus. 

 

Émile Gingras-Boileau 

Plusieurs spécialistes corroborent le lien qui existerait entre les joueurs réguliers et la guérison de plusieurs maladies. D’autres spécialistes pokémophobes semblent croire que des joueurs compulsifs se cherchent des raisons de valoriser leur dépendance à un jeu abrutissant.

 

Réjean Legonthier ( médecin et psychiatre ) :

«  Je ne donne même plus de médicaments à mes patients dépressifs, je leur prescrit une heure de Pokémon GO par jour. Cela leur fait faire de l’exercice et ils reprennent goût à la vie. C’est sécurisant pour nous les psychiatres de savoir que les gens ont besoin d’une raison électronique, qu’ils ont besoin de courir après un lapin imaginaire crachant des lingots d’or virtuels pour interagir avec la réalité de leurs besoins primaires, pour sortir de chez eux et faire du sport. C’est un signe de bonne hygiène mentale collective. »

 

Non seulement le jeu très prisé par les « narco-joueurs » soigne le VIH à l'aide d'un puissant vaccin virtuel à base de sperme de Pikachu, il soigne également le parkinson, le diabète, les petits rots surets, la dépression, les démangeaisons vaginales, le psoriasis, la gangrène et ferait rallonger le pénis des joueurs masculins de 3 centimètres à chaque 1000 heures de jeu jusqu'à un maximum d'allongement de 8 centimètres, ce qui est quand même très bien. C’est un produit encore plus fantastique que les bracelets antioxydants en noisetier et c’est pourquoi l’identité des scientifiques ayant fait ces découvertes doit être protégée ainsi que les documents qui y sont rattachés.

 

Le jeu rend plus intelligent

On dit que jouer à Pokémon GO rend plus intelligent selon une étude citée par le parti libéral du Canada et selon cette même étude, les joueurs au QI plus élevé votent libéral. D’ailleurs, Justin Trudeau a dépensé cette semaine 2 millions de dollars de l’argent des contribuables pour démarrer un projet visant à implanter, ce dès la naissance, la puce CHAMPION développée par Nintendo … directement dans le cerveau de nos jeunes. Ils pourront ainsi jouer à Pokémon sans tenir de console dans leurs mains et vivre pleinement leur schizophrénie en toute conviction une fois devenus adultes.

 

 

Une thèse complotiste douteuse  

Un groupe de dangereux écrivains américains nommé WRITERS FOR REAL a dénoncé aujourd’hui l’ampleur que prend le phénomène en marchant dans la rue armés de ballons portant l'inscription « We love reality ». Ces troubles fêtes ont été rapidement maitrisés et matraqués par les autorités avant d’être emprisonnés pour la fin de semaine. Un délit de persécution pokémophobe sera constaté par les juges mercredi prochain et des sanctions seront prises à l’encontre de ces individus complotistes détraqués.  

 

En attendant la suite des découvertes récentes fantastiques, des tablettes de jeu ont été distribuées à tous les écoliers et une formation en Pokémon GO qui remplacera les cours d’histoire et de morale leur sera donnée d’ici 2017.  Philippe Couillard a nié cette semaine donner de l’avant à ce projet dans le but de laver le cerveau des citoyens comme le prétendent les membres de WRITERS FOR REAL et certains partisans du PQ.

 

Suivez l’actualité pour connaitre la suite de cette rocambolesque lune de miel avec les Pokémons.  

 

 

Éditorialiste : Marc-André Noiseux 

[  La morale cachée de ce texte PARODIQUE : Découvrir que ceux qui jouent à un jeu deviennent plus intelligents ou rapides mentalement que d’autres n’est pas une preuve que ça prend ce jeu pour le devenir ni que ceux qui le deviennent vont utiliser leur intelligence à bon escient. Hitler était très intelligent d’ailleurs. Jouer à Pokémon GO ne guérit aucune dépression, c’est simplement le fait de faire de l’exercice, de faire de la photosynthèse et de se trouver un but X … qui améliore votre état. Vous pourriez également être un violeur de poules et en courant après vos poules, vous stimuleriez les mêmes zones de votre cerveau. Tsé quand on essaie trop de démontrer que l’accélérateur de la dépendance au jeu de centaines de milliers (voire de millions) de personnes est le meilleur médicament au monde ou  «  rend intelligent », on peut déjà se douter qu’il y a un problème d’idiocratisation à l’horizon. Si vous n’êtes pas d’accord avec moi, vous avez le droit mais à la moindre crisette victimaire ou prétention à propos de ce que je ne dis pas , je vous bannis de ma page . Je ne suis pas « Passe-Partout » et il n’y a pas que votre humour qui peut être constructif, celui des autres également. Je ne blâme pas tous les joueurs d’un jeu. Je passe simplement un message que l’orgueil de certains les empêche de lire correctement. Ici, c’est un blogue PAMPHLÉTAIRE avec des parodies dedans, ce n’est pas un site d’information destiné à afficher des opinions nuancées du village des Calinours. Si mes opinions vous dérangent, allez sur des sites de vidéos de petits chats. Malheureusement, ils ne vendent pas de fierté chez Amazon ou Ebay alors les gens viennent souvent s’en téter sur mon dos.  Je copierai donc ce paragraphe suite à tous les commentaires de narco-joueurs frustrés qui cherchent un épouvantail à moineau pour se défouler. ]



Date : 2016-08-17 13:57:22


ATTENTION : Ceci est un blogue agrémenté d'une zone humour et n'est pas une page journalistique officielle. J'y véhicule des opinions ou analyses de notre société avec lesquelles on peut être en accord ou en désaccord .Je ne cherche pas à me faire des amis mais à décrire des réalités avant tout. Je ne suis pas responsable de vos traumatismes personnels. Sur cette page, je critique les religions, lobbies pharmaceutiques, politiciens etc . Évidemment , tout le contenu de ma zone humour doit être pris à la légère et chaque gag est bien expliqué par la suite donc si vous voyez de la haine gratuite dans mes textes, je crois que vous en comprenez mal le sens et dans ce cas, je ne peux en être tenu responsable. Je suis cru mais je ne balance pas d'insultes gratuites qui ne trouvent aucun fondement moral.