Pokémon GO :  Le symptôme d’une société handicapée mentale

Publié le 2016-07-25 08:23:41 par Marc-André Noiseux

Nous vivons une ère de régression intellectuelle sans précédent partout sur la planète. Des gens se tirent dessus à coup de fusils dans les WAL MART presque à chaque BLACK FRIDAY, d’autres veulent imposer leur maudite religion à toute la planète. L’humanité part littéralement en sucette. Toutes les tares de nos sociétés semblent s’exacerber à un niveau jamais vu depuis des siècles. Je me pose souvent la question suivante :

« Est-ce qu’on va atteindre le stade où l’humain deviendra incapable de supporter la technologie qu’il a jadis inventée ? Est-ce que le scénario du film IDIOCRACY est en train de se réaliser sous nos yeux et dans une déconcertante absence de réaction ? »

 

 

L’enjeu qui nous rassemble, ce n’est plus de découvrir un remède au SIDA, d’éliminer la pollution, de sortir les milliers d’itinérants de la rue, ce n’est plus de créer des cellules solaires efficaces à 90% et palier aux sécheresses meurtrières en Afrique, c’est de retrouver une version virtuelle inusitée de Pikachu dans un trou à 150 kilomètres de notre lieu de vie pendant que notre grand-mère s’ébouillante 2 fois par semaines dans un foyer pour personnes âgées.

 

Je regardais ces gens complètement hystériques à la télévision, bloquant une rue pour chercher un Pokémon et je me suis demandé si un jour, l’ennemi mondial numéro un ne serait plus l’État Islamique mais un personnage virtuel rare de Pokémon GO qui lance des bananes et tue tous les Télétubies virtuels. À mon avis, c’est le scénario de Terminator qui devient de plus en plus réaliste. Imaginez si en 2024, le serveur de données gérant le jeu Pokémon GO réalisait que l’humain est devenu taré et décidait de guérir la planète en faisant exploser toutes les tablettes reliées à un réseau ?

 

 

Nos technologies sont en train de nous rendre zombies,  de faire de nous des handicapés mentaux. Je suis né avec certaines différences issues d’un trouble ASPIE et ce qui m’étonne depuis quelques temps, c’est que pendant que moi je tente de m’adapter aux humains moyens et m’ouvrir aux autres, la majorité de mes semblables semblent favoriser l’autisme et tout faire pour s’isoler socialement. Les seules raisons de se rassembler sont pratiquement toutes des causes qui n’ont aucun maudit impact sur notre évolution.  

 

J’ai peur pour nos générations d'adultes à venir qui ne s’intéresseront plus à la politique ni à leur histoire mais à s’acheter un personnage virtuel d’émission pour enfants qui transforme les pissenlits en sourires et qui éjacule des arc-en-ciels.  

 

Si je faisais partie d’une race extraterrestre désireuse de prendre possession de la terre, je me ferais passer pour un personnage de Pokémon GO et j’offrirais des crédits gratuits pour le jeu Candy Crush dans le but d’accéder à toutes les données confidentielles des gens et localiser leur position. J’irais ensuite leur implanter des poupées vaudous extraterrestres dans l’anus pour les contrôler à distance et en faire des esclaves. Nous ne mériterions pas mieux.

 

J’espère que «  l’élite intellectuelle » est préoccupée en ce moment.

 

 

Marc-André Noiseux

 

 

[ Vous êtes un usager de Pokémon Go et vous sentez lésé par cette publication teintée de sarcasme acide ? Vous ressentez le besoin de me traiter de «  mangeux de marde » ? Imaginez le sans-abri qui vous regarde tous vous activer pour trouver une figurine virtuelle dans un dépotoir à vidanges alors que vous levez les yeux sur eux tous les jours dans LES RUES PROPRES DE VOTRE VILLE. J’imagine qu’eux aussi se sentent lésés par vous alors prenez votre gaz égal au lieu de venir  «  incendier mon compte Facebook ». Je trouve pathétique l'ampleur que prend ce jeu et j’en ai encore le droit… du moins d’ici à ce que Justin Trudeau et Philippe Couillard proposent des motions Pokémon ‘o’ phobes pour se téter des votes faciles et nous empêcher de s’exprimer. ]



Date : 2016-07-25 08:23:41


ATTENTION : Ceci est un blogue agrémenté d'une zone humour et n'est pas une page journalistique officielle. J'y véhicule des opinions ou analyses de notre société avec lesquelles on peut être en accord ou en désaccord .Je ne cherche pas à me faire des amis mais à décrire des réalités avant tout. Je ne suis pas responsable de vos traumatismes personnels. Sur cette page, je critique les religions, lobbies pharmaceutiques, politiciens etc . Évidemment , tout le contenu de ma zone humour doit être pris à la légère et chaque gag est bien expliqué par la suite donc si vous voyez de la haine gratuite dans mes textes, je crois que vous en comprenez mal le sens et dans ce cas, je ne peux en être tenu responsable. Je suis cru mais je ne balance pas d'insultes gratuites qui ne trouvent aucun fondement moral.