Quand l’Islam devient une mode chez les transgressifs

Publié le 2016-07-10 05:11:11 par Marc-André Noiseux

Avant, lorsque j’étais jeune, chaque adolescent voulait montrer qu’il est unique et nous avions des moyens en général plutôt inoffensifs de le faire. J’ai eu les cheveux verts et comme bien d’autres, une période « dredds ». Je faisais parler de moi et j’aimais bien parfois me dire stigmatisé à cause de mes cheveux ou … bref. … attirer l’attention sur le fait que j’étais tellement spécial, tellement unique… tellement plus intéressant que les autres. Quand une personne âgée me regardait croche dans un supermarché, j’étais fier. J’avais eu ce que je voulais, j’avais causé ma mini-controverse de la journée.

 

 

 

L’éternelle adolescence au profit de l’intégrisme

En 2016, les choses ont bien changées. Même les tatouages ne représentent plus vraiment une transgression des normes car presque tout le monde en mal de se distinguer en a au moins un. Plusieurs d'entre nous recherchent autre chose de plus percutant pour se faire valoir. Beaucoup d'adultes sont restés adolescents dans leur tête et l’Islam devient une mode narcissique qu’ils utilisent pour se dire uniques et stigmatisés. Des gens complètement irresponsables et désireux d’être le centre d’une controverse ont compris que se dire musulman, c’est pratiquement aussi valorisant au Québec que se dire parent d’une victime de la shoah en Israël. Il ne faut pas s’attendre à ce que les islamistes arrivent ici et renoncent à transformer le Québec en terre islamique, ils réalisent à quel point c’est le meilleur moment pour venir sacrer le bordel ici parce que leur culte est devenu l’outil narcissique de ceux qui veulent être " spéciaux " à n'importe quel prix. Les modérés vivant ici qui sont soumis à de l’isolement social sont donc faciles à recruter pour en faire des intégristes. Il n’y a qu’à stimuler chez eux leur besoin de se sentir spécial. Tout ça peut très vite dégénérer. Il faudra mettre des balises rapidement sans quoi on va avoir de gros problèmes.

 

Soumission ou transgression ???

La femme qui porte le voile est souvent perçue avec raison comme étant soumise à l’homme, c’est normal puisque le coran donne des explications clairement machistes relativement au port du voile. Beaucoup de musulmans font du déni par rapport à ces passages mais ils existent, ils sont clairs ( autant en arabe qu’en français ) et ne portent pas à interprétation. Par contre, il existe une classe de femmes qui porteront le hijab ou le niqab uniquement pour baver le reste de la population et jouir de l’attention négative des autres. Au fond, pour elles, l’Islam n’est qu’un instrument destiné à nourrir leur narcissisme, leur besoin d’attention.

 

Si une situation les désavantage, ces croyants narcissiques dont je vous parle utilisent immédiatement le terme islamophobie pour menacer indirectement les gens et obtenir des passes droits sur le respect des autres, pour empêcher qu’on remette en cause leurs dogmes, qu’on lise leur coran autrement qu’avec des yeux de convertit en conflit d’intérêt. Ils ont raison et nous avons tort …point. Rapidement, même les non-musulmans s’imposent entre eux des tabous pour ne pas avoir à confronter l’Islam rétrograde dont ils ne savent trop que faire.

 

Beaucoup de jeunes femmes décident d’adopter l’intégrisme musulman par mode transgressive, de mettre le voile pour flasher et ne se rendent pas compte de l’impact politique que ça a. C’est pour elles une sorte de jeu. Elles se voient comme des vierges avec un pouvoir spécial et les athées ou laïques peuvent être traitées gratuitement de putes et de chiennes. La preuve :  Connaissez-vous des intégristes ayant eu des discours haineux envers des jeunes filles en jupes dans une autobus … arrêtés par la police par la suite ou mises à l’amende par la justice ? Je suis presque certain que non. On se dit : « Ils ont une culture rétrograde, on va les laisser parler et ne pas s’en occuper pour être plus matures qu’eux. »  D’un autre plan, que font beaucoup de musulmans à la minute où on ne fait que mettre en cause la parole de leur prophète (même pas leur habillement ) ? Ils portent plainte à la police, font des manifestations dénonçant l’Islamophobie, se servent de ça pour se victimiser, passer à l’émission de télévision Denis Lévesque ou Tout le Monde en Parle et se sentir exceptionnels.

 

 

L’Islam est devenu politique

Ne voyez-vous pas le piège qui est en train de se refermer lentement mais surement sur nous ?  Regardez ce que Justin trudeau fait actuellement. Ce populisme religieux totalement exagéré et sensé être illégal dans un pays s’affichant comme laïque ( par exemple : des cérémonies musulmanes au parlement )  est en train de contaminer d’autres politiciens comme Alexandre Cloutier qui a récemment commencé à téter le fion des communautés musulmanes. Sans même que nous n’ayons eu le temps de le réaliser, l’Islam est devenu politique au Québec.  Ça s’est passé sous nos yeux alors que Patrick Lagacé et tous les autres bien-pensants se tapent la gueule de Djemila Benhabib qui nous a mis en garde durant une bonne décennie au Québec, la traitant pratiquement de psychotique alarmiste.

 

Est-ce qu’on va laisser une mode malsaine s’installer, abandonner les balises, laisser des gens comme Justin Trudeau et Philippe Couillard mettre le vent dans les voiles de l’Islam radical, ce uniquement pour obtenir des votes faciles ? Est-ce que nous voulons être une société qui n’apprend qu’en faisant nos propres erreurs ou, une fois de temps en temps, on ouvre nos œillères et on apprend de celles des autres ?

 

 

Marc-André Noiseux



Date : 2016-07-10 05:11:11


ATTENTION : Ceci est un blogue agrémenté d'une zone humour et n'est pas une page journalistique officielle. J'y véhicule des opinions ou analyses de notre société avec lesquelles on peut être en accord ou en désaccord .Je ne cherche pas à me faire des amis mais à décrire des réalités avant tout. Je ne suis pas responsable de vos traumatismes personnels. Sur cette page, je critique les religions, lobbies pharmaceutiques, politiciens etc . Évidemment , tout le contenu de ma zone humour doit être pris à la légère et chaque gag est bien expliqué par la suite donc si vous voyez de la haine gratuite dans mes textes, je crois que vous en comprenez mal le sens et dans ce cas, je ne peux en être tenu responsable. Je suis cru mais je ne balance pas d'insultes gratuites qui ne trouvent aucun fondement moral.