Une ministre libérale invite la population à fêter chez les motards

Publié le 2016-06-27 01:06:30 par Marc-André Noiseux

La ministre libérale Alexandra Mendès a surpris les citoyens de Brossard cette semaine en faisant distribuer des pamphlets d’invitations on ne peut plus questionnables. En parcourant le feuillet, nos recherchistes ont compris que la Saint-Jean Baptiste se tenait officiellement sur un terrain appartenant à Maurice Mom Boucher, tout près d’un repaire des Hell’s Angels. Un de nos journalistes était sur place.

 

Alexandra Mendès :

« L’important au Québec, c’est d’être inclusifs et nous souhaitons montrer à la population que l’exclusion n’est pas une solution. Les motards criminalisés sont des êtres humains sensibles et désireux d’être aimés. Beaucoup d’entre eux sont d’ailleurs modérés, il ne faut pas l’oublier. Leur culture est différente mais il faut miser sur ce qui nous unit.  »

 

 

Plusieurs citoyens qui se sont présenté sur place ont appris plus tard que c’était un endroit appartenant à des bandits. Les parents étaient très mécontents, en particulier Denis Favreau dont le petit de 9 ans a été blessé par une seringue usagée et poursuivi par une prostituée qui le prenait pour le chanteur Jim Morrison. On a administré au petit une dose de trithérapie préventive le même soir à l’hôpital et il consultera un travailleur social pour s’assurer qu’il n’aura pas de séquelles psychologiques.

 

À l’heure des feux d’artifices, Éric Lapointe est arrivé saoul avec la moitié du chapitre de Lavaltrie et a fait trébucher la mairesse qui s’est brulée dans le feu au troisième degré. La prestation musicale a été annulée et des batailles ont éclatées entre la communauté musulmane intégriste et les ' Satan’s Choice ' qui opéraient un kiosque de bière et farine de blé entier.

 

 

Pour couronner le tout, un imam populaire de Brossard est arrivé sur place vers minuit avec son épouse de 11 ans. En moins de 10 minutes, il se faisait montrer la porte par les motards et ensuite dévorer le visage par 12 pitbulls appartenant à Maurice Mom Boucher et sa famille.  Tous ont prétendus que les chiens s’étaient inopinément échappé du garage cette soirée-là. Le pitbull est reconnu pour ne pas apprécier la présence de pédophiles, ce qui est une bonne chose selon Martin Tanguay, vétérinaire spécialiste de St-Liboire.

 «  Le pitbull n’aime pas les pédophiles et les violeurs de poules mortes … précisément. Il attaquera ces gens sans réserves. »

  

Visiblement, le multiculturalisme a ses limites mais qui sait, peut-être que l’année prochaine, une ministre libérale nous proposera d’aller fêter la Saint-Jean Baptiste sur le territoire d’un club de sympathisants NAZIS.  

 

 

Éditorialiste : Marc-André Noiseux

 

[ Normalement, vous avez compris que ce texte est une parodie mais nous baignons tellement dans l’imbécilité au Québec que je vous permets de vous poser la question durant une fraction de seconde. ]

 

 



Date : 2016-06-27 01:06:30


ATTENTION : Ceci est un blogue agrémenté d'une zone humour et n'est pas une page journalistique officielle. J'y véhicule des opinions ou analyses de notre société avec lesquelles on peut être en accord ou en désaccord .Je ne cherche pas à me faire des amis mais à décrire des réalités avant tout. Je ne suis pas responsable de vos traumatismes personnels. Sur cette page, je critique les religions, lobbies pharmaceutiques, politiciens etc . Évidemment , tout le contenu de ma zone humour doit être pris à la légère et chaque gag est bien expliqué par la suite donc si vous voyez de la haine gratuite dans mes textes, je crois que vous en comprenez mal le sens et dans ce cas, je ne peux en être tenu responsable. Je suis cru mais je ne balance pas d'insultes gratuites qui ne trouvent aucun fondement moral.