Martin Matte poursuivi par le tribunal des droits de la personne

Publié le 2016-05-16 18:24:00 par Marc-André Noiseux

C’est maintenant une étape de plus vers une nouvelle société québécoise de tolérance et d’amour. En début d’après-midi, monsieur Matte a été rejoint par son avocat pour apprendre que les membres d’un groupe Facebook nommé « Lutte Anti-Homophobe Québec » ont déposé une plainte pour intimidation et homophobie. L'humoriste visé devra se présenter au tribunal des droits de la personne pour répondre de sa farce déplacée lors du Gala des Oliviers.  En effet, Martin Matte a insinué qu’Éric Salvail est un homosexuel dans un gag.


Certains d’entre nous pourraient se poser la question   : « Y a-t-il vraiment quelqu’un au Québec qui ne se doutait pas déjà qu’Éric Salvail aime les hommes ? »  Oser y penser, selon Lutte Anti-Homophobe Québec, c’est déjà haineux , imaginez faire une farce sur le sujet. Pas facile ...

 

Comment réagir ?

Maintenant, plusieurs questions éthiques se posent à tous. Doit-on interdire l’humour noir, le sarcasme, le 2e degré ? Si on pousse plus loin le raisonnement, faut-il dépecer Martin Matte pour lancer un message clair contre l’intimidation des homosexuels?

 

 

Éric Salvail , rejoint en fin d’après-midi n’en revenait pas de l’ampleur qu’a prise cette réplique de Martin Matte :

« Moi-même, je l’ai trouvé super drôle. C’était évident qu’il voulait créer un malaise comme dans son émission des Beaux Malaises. »


En support à leur ami qui reçoit maintenant des menaces de mort par la poste et qui a vu sa voiture ciblée par des graffiteurs ( FUCK OFF L’HOMOPHOBE ) , plusieurs humoristes dont Guy Nantel, Jean-François Mercier et Mike Ward se sont réfugiés avec Martin dans le sous-sol de la belle-mère témoin de Jéhovah de Mike. C’est le seul endroit où ceux-ci se sentent en sécurité, le temps que la tempête s’estompe.

 

 

Mike Ward : « Je pense que notre société est en train de devenir pire qu’une secte. C’est pour ça qu’en entrant chez les témoins de Jéhovah, on se sent plus libres. »


Deux femmes de Val d’Or seront en entrevue ce soir à Denis Lévesque pour pleurnicher et parler de leur neveu qui s’est suicidé suite à la farce homophobe de Martin envers son idole Éric Salvail. Elles poursuivent également monsieur Matte pour 7 millions de dollars.


Des rumeurs vont bon train à l’effet que trois des humoristes les plus connus du Québec sont en processus d’immigration vers la Suède, là où la répression de l’humour et les tribunaux populaires du bon goût sont au 927 ième rang des priorités de l’état, des journalistes et personnes influentes. Les semaines à venir nous diront comment les choses évoluent et à quel point le Québec est atteint par cette psychose paranoïde collective de la régulation des propos et ce communautarisme pleurnichard.

 

[ Le rire ne tue pas . Cet article n'est pas la réalité même si on s'en rapproche plus qu'on pense... ]

 

Éditorialiste : Marc-André Noiseux  



Date : 2016-05-16 18:24:00


ATTENTION : Ceci est un blogue agrémenté d'une zone humour et n'est pas une page journalistique officielle. J'y véhicule des opinions ou analyses de notre société avec lesquelles on peut être en accord ou en désaccord .Je ne cherche pas à me faire des amis mais à décrire des réalités avant tout. Je ne suis pas responsable de vos traumatismes personnels. Sur cette page, je critique les religions, lobbies pharmaceutiques, politiciens etc . Évidemment , tout le contenu de ma zone humour doit être pris à la légère et chaque gag est bien expliqué par la suite donc si vous voyez de la haine gratuite dans mes textes, je crois que vous en comprenez mal le sens et dans ce cas, je ne peux en être tenu responsable. Je suis cru mais je ne balance pas d'insultes gratuites qui ne trouvent aucun fondement moral.