C’est de la bonne presse de « taper » sur Jeff Fillion

Publié le 2016-04-21 02:21:03 par Marc-André Noiseux

Depuis quelque temps, c’est le festival des insinuations de propos odieux sur internet. Toute personne moindrement connue semble espionnée 24h/24 jusqu’à ce qu’on lui trouve une réplique à tourner maladroitement en haine, que ce soit la détestation des croyants, des malades et même des morts.

 

Jeff Fillion est une cible facile depuis ses dérapages passés. On va régler ça tout de suite : Je suis d’accord qu'il a déjà été très blessant et très adolescent dans son attitude à l’endroit de certaines personnes, il l’a lui-même reconnu. Depuis quelques mois, je l’écoutais à nouveau occasionnellement et je peux dire qu’aujourd’hui, en 2016, c’est devenu à mes yeux un animateur intéressant qui s’exprime bien et veut bien faire les choses. Moi je le trouve plutôt réhabilité. Je ne suis pas toujours d’accord avec lui mais la vie n’est pas faite pour qu’on soit toujours d’accord avec tout le monde.

 

 

Ce matin, je suis tombé sur des commentaires de journalistes et de gens des médias qui s’en donnaient à cœur joie à interpréter un propos de  …… Jeff Fillion, le fameux gibier facile à chasser qui a été limogé par son employeur. Celui-ci a publié en cinq mots sur son compte Twitter qu’il trouvait un peu ridicule qu’on sermonne (indirectement mais clairement) Amazon dans les médias pour ne pas avoir de détecteur de propos suicidaires sur le WEB.  Si ça se trouve, Jeff trouvait ça pathétique de voir une société qui veut se persuader par l’hypnose collective des bien-pensants que si des gens se suicident, c’est parce qu’il manque d’ordinateurs analystes en propos suicidaires, qu’il manque de barrières anti-suicide sur les ponts. Ça se peut-tu de vivre dans une pareille société de dernière minute ? Elle essaie d’agir le plus fort possible sur les conséquences, pas sur le problème de fond.  Il n’y a que d’empêcher PHYSIQUEMENT le suicide qui semble importer. La réplique était avidement sarcastique, j'en conviens mais ce n'est pas de la haine du suicidaire, je suis désolé. Rien à voir quand on analyse en profondeur. Il faut être malhonnête pour appeler ça de la haine. C'est tout au plus de la maladresse de sa part selon mes perceptions.

 

Là un moment donné, vous voudriez brûler monsieur Fillion sur un bûcher et le « dépecer publiquement » mais si ses propos vous dérangent à ce point, ne serait-ce pas là un simple signe que la réalité vous choque ? Les cinq mots «  C’est la faute à Amazon » ont été parfaitement indiqués de la part de Jeff pour refléter le plus efficacement possible ce que j’ai pensé moi aussi : « Cette collectivité se cherche perpétuellement des explications comme une personne coupable d’un meurtre qui tente de minimiser, de mettre une partie de son crime sur le dos des autres mais ….. On voudrait nous faire croire que notre moule ou nos familles n’ont aucun travers majeur. » À écouter la morale bien-pensante , on croirait presque que les gens se suicideraient tous parce qu’ils sont simplement malades mentaux et mal surveillés par leur ordinateur. Je suis d’accord avec Fillion, les médias auraient dû fermer leur gueule avec Amazon. Alexandre Taillefer, sur le coup de l'émotion, pouvait bien tergiverser sur le sujet mais on aurait pu couper ça au montage si on ne désirait pas de réactions du publique ….on aurait franchement pu se garder une gêne de mettre ça dans les journaux et à la télévision, d'étaler le déni d'un père éploré, comme si on devait tous se mettre un peu la tête dans le sable avec lui par respect. Quelle hypocrisie !!

 

Nuancer les propos

Je suis un peu écœuré de la maudite théorie de la nuance. Quand quelqu’un n’aime pas le jaune, dites-vous que votre voiture est verte pour l’accommoder ? Ça vous sert à quoi de faire ça ? Vous le respectez d’avantage parce que vous nuancez quelque chose qui est pourtant pensé ? N’est-ce pas un peu hypocrite ?

 

Hey !!! Quand c’est rendu que t’as besoin d’Amazon pour alarmer la famille : « Bonjour monsieur … Votre fiston veut se suicider ! » … on a un problème de valeurs…. Non ? Nous sommes rendus tellement obnubilés par le matériel et l’argent qu’on délaisse le tissu social et maintenant, il faudrait qu’Amazon devienne notre maman pour palier à ça ? Vous préférez nuancer des propos que de regarder cette réalité dont je vous parle ? Regardez où on en est. En tant qu'ex personne qui a tentée de se tuer par le passé , je serais outré que mes parents aient essayé comme ça de juste... mettre une petite partie du blâme ( aussi petite soit-elle ) sur un site de commerce en-ligne ou, pourquoi pas... tant qu'à y être, sur un groupe heavy métal qui n'a aucune chanson anti-suicide sur son album.

 

Actuellement, ce qu’on fait, c’est qu’au lieu de questionner notre système moulé pour un seul type d’humains et dans lequel c'est l'argent qui mène, on cherche qui n’a pas pris l’ultime mesure pour empêcher l’acte physique du suicide. Des milliers de signaux se voient chez chaque personne, arrêtons de se dire qu’on n’aurait rien pu voir mais posons-nous la question sur ce qu’on peut changer pour les prochains qui seront désespérés. N’est-ce pas ça qui suait derrière la petite pointe de sarcasme de Jeff ? N’est-ce pas un écœurement que je partage par rapport à cette clique qui est toujours en train de minimiser la responsabilité de nos mœurs dans les problèmes majeurs du Québec ? Quand ce n’est pas Wal Mart qui serait responsable du saccage de la langue française, c’est une farce avec le nom Cédrika dedans qui serait déplacée et par extension, ferait l'apologie du kidnapping d'enfants.

 

Comment on peut ne serait-ce que suggérer qu’Amazon devrait prendre quelconque actions pour prévenir le suicide ? Je ne blâme pas monsieur Taillefer ou sa famille de la mort de son fils car je ne connais pas en profondeur toute l'histoire mais je blâme l’ensemble d’un système hypocrite qui pense que la bonne intervention, c’est de poser un filet à la dernière minute pour attraper le suicidaire quand il va sauter. Je comprends les regrets d’Alexandre mais ce n’est pas Amazon le problème ni le manque de détecteurs de suicidaires.  Ça n’a aucun rapport. Je trouve que ça illustrait le déni qu’on fait inconsciemment pour s’excuser soi-même d’une partie de notre responsabilité.

 

 

Les faux matures, outrés 24h/24

Notre société reproduit exactement ce que Marine Lepen commente de nous.  Nous sommes des faux matures qui ne veulent qu’avoir l’air plus conscientisés que le voisin mais au fond, durant ma vie, j’ai constaté que tout le monde ou presque se sacre des autres. Ce sont juste les apparences qui importent. C’est le concours de celui qui clique le plus vite sur une publication favorable aux pauvres mais quand on en voit un dans la rue, on dégobille presque dessus.

 

C'est incroyable la violence d'une déculpabilisation sur le dos de n'importe quoi. ... la minimisation des dommages causés par une société tarée en cherchant toutes sortes de coupables où il n'y en a pas. On a carrément baissé les bras sur les outils fantastiques innés de l’humain et là, on cherche des raisons extérieures qui ne remettent pas en cause nos valeurs sociales collectives. Ce serait un peu la faute d'Amazon, un peu celle de l’école ou des maladies mentales, personne n’est vraiment 100% coupable donc tous se frottent le ventre comme des calinours en espérant faire apparaitre un arc-en-ciel. C’est ça qui, je le pense, écœure Jeff autant que moi.  

 

Il faut être un peu niochon pour penser que Fillion se réjouit de la mort de gens qui ne lui ont rien fait. Ce n'est pas un taliban bordel, c’est un animateur de radio un peu cinglant. En un sens, si monsieur Taillefer n’avait pas voulu de commentaires sur l’histoire de son fils, c’était pas trop une bonne idée d’aller à Tout le Monde en Parle et de citer Amazon qui serait « un peu négligent ». Maintenant , est-ce que cette émission s’appelle  ‘ Taisez-vous pendant qu’on en parle  ‘  ou bien elle se nomme ‘ Tout le monde en parle ‘ ?... Parce que j'écoutais la radio cette semaine et sur le 98,5 fm , on ( un animateur et une animatrice ou invitée ) a presque dit mot pour mot que ceux qui critiquent actuellement l'émission animée par Guy A.Lepage sont des idiots. Nous serions des tatas de comprendre qu'une petite clique de gens se prennent pour les rois de la conscientisation. Aucun d'entre eux n'aurait jamais levé le petit doigt quand j'ai jadis demandé l'aide des médias , ils m'auraient tous laissé crever alors que j'étais victime d'erreurs médicales très graves et au bout du rouleau. Ce sont ces gens là qui se réjouissent de la suspension de Jeff pour des motifs de grande conscientisation anti-suicide. Ils croient avoir des leçons à donner aux autres.  Jeff Fillion n'est pas mon ami, je ne l'ai pas en admiration plus qu'un autre mais je pense que beaucoup de gens ignorent la définition des termes PRÉVENTION et ÉCOUTE ACTIVE.

 

Ils surveillent même vos émoticônes

Ce mercredi, pour ajouter du croustillant, il fallut que certains reviennent à la charge en disant que ce n’était pas le propos qui était problématique mais l’émoticône de bonhomme avec des lunettes que Fillion avait utilisé à côté. Je ne savais pas qu'une émoticône de personne à lunettes au sourire naïf ou de clin d’œil signifiait qu'on est content du suicide d'un enfant. J'ignore comment certains en sont arrivés à cette conclusion. On se croirait vraiment au village des calinours. La prochaine cible à venir de la loi 59 : « légiférer les émoticônes ». Bordel !!! Voulez-vous bien me dire qu'est-ce qu'ils mettent dans les vaccins pour qu'une partie du peuple québécois sombre dans le ridicule à ce point là ? C'est de l'humour que je fais mais ... il y a réellement des questions à se poser.

 

Quand quelqu'un fait du sarcasme sur Twitter , demandez-lui des précisions si vous n'êtes pas certain du sens ....  au lieu d'éjaculer de la bonne conscience et du bisounours dans toutes les directions comme un Shih tzu sur le viagra. Ça devient carrément le " peep show " des ministres canins du bon goût, jappant à tu-tête après n'importe qui de populaire. Est-ce que ça va se terminer, ce festival déshonorant de pelletage de fierté menant au licenciement ou à la punition de gens qui n'ont même pas commis de crime ?

 

 

 Marc-André Noiseux



Date : 2016-04-21 02:21:03


ATTENTION : Ceci est un blogue agrémenté d'une zone humour et n'est pas une page journalistique officielle. J'y véhicule des opinions ou analyses de notre société avec lesquelles on peut être en accord ou en désaccord .Je ne cherche pas à me faire des amis mais à décrire des réalités avant tout. Je ne suis pas responsable de vos traumatismes personnels. Sur cette page, je critique les religions, lobbies pharmaceutiques, politiciens etc . Évidemment , tout le contenu de ma zone humour doit être pris à la légère et chaque gag est bien expliqué par la suite donc si vous voyez de la haine gratuite dans mes textes, je crois que vous en comprenez mal le sens et dans ce cas, je ne peux en être tenu responsable. Je suis cru mais je ne balance pas d'insultes gratuites qui ne trouvent aucun fondement moral.